TPE: profitez de l’été pour améliorer votre stratégie de contenu

L’été est toujours un moment particulier dans la vie d’une entreprise car, sauf pour les produits / services saisonniers, c’est souvent une période plus calme et propice au rangement et autre archivage que l’on n’a pas le temps de faire le reste de l’année. La baisse de votre activité devrait aussi être un moment idéal pour vous pencher sur votre stratégie de contenu et engager des actions que vous ne prenez pas le temps de réaliser quand vous êtes dans le « jus ». Propulzr pense à vous et vous propose en 2 articles une liste d’actions à mener pendant l’été afin d’améliorer votre stratégie de contenu. Commençons aujourd’hui par une liste générale. Nous nous pencherons la semaine prochaine sur des idées d’A/B testing pour vos réseaux sociaux.

 

Faire le ménage dans votre compte Twitter

On parle souvent du ménage de printemps, mais on a plus le temps en été. Profitez-en pour faire le ménage sur votre compte Twitter. En effet, tout au long de l’année vous avez ajouté des comptes à suivre mais vous ne prenez surement jamais le temps de faire le tri. Or vous allez vous rendre compte que certains comptes sont inactifs depuis un certain temps, d’autres twittent sur des sujets qui ne vous intéressent pas (dans le cadre de votre veille) ou spamment trop. Enfin veillez aussi à ce que les comptes que vous suivez avec le compte de votre entreprise soient bien professionnels ou du moins entrent bien dans votre ligne éditoriale (combien de personnes oublient de switcher de compte et font des trucs persos avec le compte de l’entreprise !). Bref n’hésitez pas à supprimer tous les comptes inutiles. Pour certains (qui n’ont pas trop le temps de le faire d’habitude), ce sera aussi l’occasion de trouver de nouveaux comptes à suivre. Prenez le temps de regarder les comptes suivis par ceux qui vous intéressent le plus et vous découvrirez surement des petites pépites. Dernier conseil, suivez @clacla pour toutes les infos sur la stratégie de contenu et les réseaux sociaux.

Vous trouverez dans cet article des outils pour vous aider à faire le ménage dans votre compte Twitter.

 

Recycler son meilleur article de blog

On oublie très souvent de réutiliser son contenu déjà produit alors profitez de cet été pour commencer. Le plus simple est de le faire avec son meilleur article de blog (entendez par là celui qui a généré le plus de trafic). Vous allez donc tout d’abord identifier votre meilleur article grâce à Google Analytics. Ensuite, il vous suffit de réfléchir un peu à la façon dont vous pouvez le recycler. Le mieux est d’en faire un autre type de contenu (pensez par exemple à une présentation slideshare, une infographie, une vidéo ou un livre-blanc). Dans tous les cas, ajoutez-y de la valeur ! Pas question de se contenter de recopier un article, il faut le repenser sous un autre angle, lui apporter des conseils complémentaires, le mettre à jour (surtout s’il date un peu). Quelques exemples concrets: imaginons que vous ayez fait un article avec une méthodologie pas à pas, pensez à en faire une infographie qui résumera ces différentes étapes (si elles sont assez simples pour être visualisées sous cette forme, si elles demandent plus d’explications, tournez-vous vers une présentation slideshare); si vous avez une série d’articles autour du même sujet, regroupez-les en livre-blanc; si vous avez un article de fond sur une grande tendance de votre domaine d’activité, pourquoi ne pas en faire une vidéo, peut-être en y ajoutant une interview d’expert…

D’autres idées pour recycler votre contenu ici.

 

Changer votre cover Facebook et ajouter un CTA

Il est grand temps de changer votre cover FB (surtout si vous ne le faites jamais) ! 2 solutions: soit vous optez pour une cover qui aura pour vocation de rester quelques temps soit vous misez sur une cover ponctuelle liée à un évènement. Dans le premier cas, trouvez un visuel qui reflète bien votre image et vos valeurs, faites en sorte qu’elle soit cohérente avec votre charte graphique. Vous pouvez ajouter du texte sur l’image pour plus d’impact. Dans le 2em cas, vous pouvez faire une cover dédiée à une offre promotionnelle, un nouveau produit ou encore sur la saison. De la même façon, soignez l’image et le wording et restez dans la charte graphique. Dans les 2 cas, il est fortement conseillé d’ajouter un CTA sur votre cover. Facebook propose des CTA pré-définis (donc seulement pour certaines actions) mais cela vous sera très utile. Retrouvez ici comment insérer un bouton call to action sur votre cover FB.

 

Relire et mettre à jour son site internet

Encore une chose que l’on ne fait jamais, pourtant votre site internet est la première vitrine de votre entreprise. C’est là que vont aller spontanément les personnes qui cherchent des informations sur vous. Vous devez donc particulièrement le soigner. Or, vous avez surement fait comme tout le monde: passé pas mal de temps sur le design et les textes lors de sa création, puis vous n’avez jamais pris le temps de revenir le voir en détail. C’est donc le moment idéal pour relire toutes les pages et corriger les fautes éventuelles, vérifier la mise en page sur PC, tablettes et smartphone, tester les liens (y compris ceux de votre inscription newsletter), voire même de remettre à jour vos pages ou d’en ajouter/supprimer.

 

Envoyer un e-mail de reconquête à vos abonnés newsletters dormants

Vous avez une newsletter et donc une base de données qui augmente progressivement? C’est très bien. Néanmoins, parmi cette base de données il y a certainement de nombreux abonnés « dormants » = qui n’ouvrent pas vos newsletters. Si vous souhaitez conserver une bonne délivrabilité il est important de maintenir une base active et intéressée, quitte à supprimer (ou placer dans une autre base) ceux qui ne sont pas ou plus intéressés par les contenus que vous envoyez. Cet été, prenez donc le temps de segmenter votre base en créant une liste d’abonnés dormants pour lesquels vous allez préparer 2 ou 3 mails spécifiques que vous allez leur envoyer après les avoir tenu hors de tout envoi pendant 3 à 4 semaines afin de maximiser leur impact. Travaillez bien l’objet (personnalisez-le de préférence) afin d’attirer leur attention et proposez-leur du contenu qui répond à leur besoin. Il peut également être utile de proposer à chacun de choisir la périodicité à laquelle il souhaite recevoir vos newsletters ou les contenus qui les intéressent le plus voire carrément de se désabonner (ce qu’il vaut mieux plutot que d’être placé en indésirable). Les outils comme Mailchimp permettent d’identifier les abonnés actifs ou dormants. Vous pouvez même proposer un mail à ceux qui ouvrent mais ne cliquent jamais sur vos contenus afin de savoir ce qui ne leur convient pas, ce qu’ils aimeraient voir…

 

Prévoir des articles pour les vacances

Vous allez vous absenter pendant les vacances et vous vous dites que tout le monde fera de même et que ce n’est pas grave si votre blog se met en pause. Erreur ! Tout le monde ne part pas en vacances (et pas tous à la même date), certains aussi prennent plus de temps pour lire des articles pendant leurs vacances… Bref il y a un fort potentiel.Voila pourquoi vous devez en profiter pour réparer des articles à l’avance et planifier leur diffusion et leur promotion sur les réseaux sociaux. Vous pouvez aussi vous contenter de faire un best-of de vos meilleurs articles ou laisser la parole à un ou des invité(s).

Si vous voulez vraiment mettre votre blog en vacances alors précisez-le pour que les internautes qui viendront dessus pendant cette période ne soient pas surpris de n’y voir aucune activité. Attention également aux réponses aux commentaires ou mentions sur les réseaux sociaux que vous ne pourrez pas assurer !

 

Remettre à plat (ou définir) sa stratégie de contenu grâce à une formation

Vous entendez parler de l’importance du contenu, peut-être même avez-vous mis en place une stratégie de contenu mais vous pensez manquer de connaissances pour pouvoir réellement en tirer des bénéfices. Profitez donc du calme de l’été pour vous former. Vous pouvez chercher des infos et autres livres blancs sur internet mais cela risque de ne pas suffire pour construire ou améliorer votre stratégie de contenu de façon efficace. Propulzr propose des formations personnalisées et pratiques qui vous permettent de repartir avec votre stratégie de contenu bien définie et des conseils pour la mettre en place. De quoi repartir sur de bonnes bases à la rentrée !

Ecrivez-moi pour me parler de vos besoins et je vous proposerai une formation sur mesure.

 

Mettre à jour sa veille

Votre veille est essentielle pour vous tenir informé et trouver des idées de contenu. Elle doit être de qualité pour vous apporter le meilleur (soyez sélectifs pour éviter de perdre du temps à parcourir des contenus non qualitatifs ou non pertinents). Il est surement temps de revoir vos sources (supprimer celles qui ne sont pas pertinentes ou qui ne sont plus mises à jour), d’en ajouter des nouvelles, d’utiliser un outil pratique pour agréger et classer votre veille. Pensez par exemple à Flipboard pour une lecture agréable de vos flux RSS et vos timelines de réseaux sociaux et pocket ou evernote pour agréger les contenus qui vous intéressent.

 

Sponsoriser un contenu qui a bien fonctionné sur un de vos réseaux sociaux

Si vous n’avez pas l’habitude de (ou le budget pour) sponsoriser vos publications sur les réseaux sociaux, il n’est jamais trop tard pour commencer. Cela vous permettra d’augmenter votre portée et n’est pas négligeable pour accélérer votre croissance. Commencez par bien définir vos objectifs (vous voulez des fans / followers, d’amener du trafic vers votre site, de récupérer des leads, d’augmenter votre notoriété…). Choisissez ensuite un réseau social et identifiez les posts qui ont le mieux performé (meilleur reach organique, meilleur taux d’engagement, le plus générateur de trafic…) et choisissez celui qui correspond à votre objectif. Sélectionnez ensuite le type de sponsoring adéquate (regardez par exemple les types de posts sponsorisés sur Twitter en fonction de vos objectifs) et faites en fonction de votre budget. Commencez petit pour prendre vos marques et vous sentir à l’aise avec les posts sponsorisés. L’avantage de choisir un post qui a déjà bien fonctionné est de vous assurer que vous ne jetterez pas l’argent par les fenêtres en misant sur un post qui risque de ne pas plaire à votre cible ou de comporter des erreurs de bases. Bref c’est à tester cet été.

 

Préparer un contenu long à forte valeur ajoutée

Pour finir ce panorama (non exhaustif) des idées d’actions à engager pendant la période creuse de l’été, pourquoi ne pas travailler à la production d’un contenu long et qualitatif comme: une vidéo de présentation de votre entreprise, livre blanc, série d’articles, newsletter éducative, infographie, enquête, webinaire, événement dans l’entreprise – portes ouvertes, petit déjeuner conseil, journée conférences…- appli ou mini-site dédié. C’est le genre de contenu qui prend du temps et qui demande une réflexion préalable afin de vous assurer qu’il va répondre à un besoin de votre cible. Il faut réfléchir à la forme la plus pertinente et s’entourer au besoin de spécialistes (infographistes, vidéastes, agences web…) et bien sûr au fond qui va prendre du temps à rédiger. Il va également falloir penser dès le départ à la promotion de ce contenu, car si vous passez beaucoup de temps à le créer, autant maximiser son impact (vous pouvez aussi envisager son recyclage futur !). Posez bien tout à plat en commençant par bien identifier à quelle cible vous allez vous adresser (il faut impérativement répondre à un besoin identifié), vous fixer un objectif clair avec des metrics à évaluer et vous assurer que le contenu sera cohérent avec votre charte graphique et votre positionnement (image de votre entreprise, ton utilisé…). Et surtout, et je le redis, pensez bien à sa promotion dès le départ et n’hésitez pas à mixer inbound et publicité pour une meilleure efficacité. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à m’en parler, je peux vous aider. Ecrivez-moi et je me ferai un plaisir de prendre le temps de discuter avec vous de vos projets de contenus.

Cette petite liste devrait vous donnez des idées pour combler les journées d’été bien longues (quand personne n’est là et que vous ne recevez ni mails ni appels….). Vous allez pouvoir mettre à profit cette période creuse pour définir ou améliorer votre stratégie de contenu et enfin pouvoir en tirer les bénéfices escomptés. Allez maintenant il n’y a plus qu’à vous mettre au boulot et commencer à planifier vos actions. Bonnes vacances 😉

Vous aimez ? Partagez :

0 Commentaire

Laisser un commentaire