Réseaux sociaux : Je partage ou pas ?

Le partage sur les différents réseaux sociaux est un acte très rapide à réaliser et trop souvent pris à la légère. Dans une démarche de stratégie de contenu, il est primordial de prêter autant d’attention au contenu créé qu’au contenu partagé. Alors quelles sont les questions à se poser avant de partager un contenu sur les réseaux sociaux ?

 

Alors, je partage ou pas ?

Vous avez trouvé un contenu intéressant et vous avez très envie de cliquer sur les boutons de partage qui sont placés bien en évidence sur la page pour vous inciter à partager. STOP ! Pas si vite, posez-vous tout d’abord quelques questions (et aussi évitez au maximum d’utiliser le texte par défaut proposé avec les boutons de partage et préférez la personnalisation, cf paragraphe suivant).

 

Est-ce que j’ai lu le contenu en entier ?

Cela peut paraître évident et pourtant c’est toujours tentant de partager un contenu que l’on a lu en diagonal.

On ne partage pas n’importe quoi en fin de journée sans même en avoir pris connaissance sus prétexte qu’on n’a pas assez tweeté aujourd’hui. La qualité doit toujours prendre le pas sur la quantité.

 

Le contenu possède-t-il une réelle valeur ajoutée, une information nouvelle ?

Etant donné que vous vous souciez de votre cible, vous souhaitez partager avec eux un contenu de qualité. Soyez donc exigeants. Il existe de plus en plus de contenu vide, plein de paraphrases et de conseils qui tiennent plus du bon sens qu’autre chose, ou de contenus qui reprennent toujours les mêmes informations sans en apporter de nouvelles. Procédez à une sélection drastique, pour le bien de votre cible (attention la qualité d’un article passe aussi par son écriture, son style, son orthographe…)

 

Le contenu mérite-t-il un commentaire ?

Un autre moyen de savoir si un contenu vaut la peine d’être partagé c’est lorsque vous avez envie spontanément de le commenter après l’avoir lu. Dans ce cas, il parait évident que ce contenu vous intéresse et que vous avez quelque chose à dire. Ceci intéressera surement votre cible.

 

Le contenu correspond exactement à un centre d’intérêt de ma cible ?

Au lieu de vous concentrer sur ce qui vous intéresse, n’oubliez jamais que vous vous adressez à une cible particulière dont vous connaissez les centres d’intérêt. Ce contenu doit répondre à leurs besoins à eux en termes d’information et de conseils et non aux vôtres. Gardez bien cela en mémoire avant de partager un contenu.

 

Mais au final s’il n’y a qu’une question à vous poser, c’est bien celle-ci :

Votre cible vous remercierait-elle pour ce contenu ?

Si la réponse est oui, alors bingo, vous pouvez partager.

 

J’en profite pour vous rappeler qu’il ne faut jamais oublier de citer l’auteur lorsque l’on partage son contenu, c’est une question d’éthique.

 

Comment je partage ?

Enfin pour terminer voici un petit rappel des différentes façons de partager un contenu, histoire de ne pas lasser votre communauté.

–          Méthode basique : Titre + lien

–          Méthode basique améliorée : Titre + lien + commentaire (préciser en quoi ce contenu va intéresser votre cible)

–          Citation / extrait : partagez une phrase, un chiffre ou un extrait du contenu qui sera particulièrement intéressant pour votre cible

–          Image version 1 : extraire une image représentative du contenu partagé ou en trouver une ailleurs

–          Image version 2: créer une image pour représenter au mieux le contenu partagé (infographie, texte, illustration)

–          Podcast : enregistrer un petit commentaire oral du contenu pour le présenter

–          Vidéo : idem mais en vidéo

Bref soyez créatifs et variez les façons de partager un contenu (que ce soit le vôtre ou celui des autres).

 

Et pour finir sur une touche d’humour, voici une image partagée sur Twitter par @benoitlebreau qui m’a fait sourire.

partager twitter

 

 

inscription NL 2

Vous aimez ? Partagez :

0 Commentaire

Laisser un commentaire