L’inbound Marketing: une première approche

Connaissez-vous l’inbound marketing?

Plus qu’un mot à la mode, il s’agit là d’une nouvelle tendance qui gagne à être connue. En effet, elle ringardise tout simplement le marketing classique en proposant une approche moins agressive avec une vocation utile. Je m’explique, là où le marketing classique (dit outbound marketing) consiste à aller imposer son message aux prospects, les dérangeant au passage dans leur activité (mail, télé…) en leur matraquant un message commercial et suscitant le ras le bol de tous, l’inbound marketing s’oppose par sa stratégie. Elle comporte un ensemble de techniques qui visent à attirer le prospect vers la marque. Comment? Et bien tout simplement en produisant du contenu utile au consommateur et en le rendant disponible et partageable sur internet et les réseaux sociaux. En répondant aux besoins de votre cible sur ses problématiques quotidiennes (en lien avec votre activité), vous démarrerez une relation de confiance avec elle en étant présent quand elle en a besoin. Le jour ou celle-ci aura besoin de votre produit, c’est alors tout naturellement qu’elle se tournera vers vous au moment de passer à l’acte d’achat, car elle vous connait déjà et a confiance en vous.

L’inbound Marketing est une stratégie qui consiste à attirer le prospect vers une marque au lieu d’aller lui imposer son message publicitaire

Prenons un exemple concret, celui de Madame Ménagère et de sa lessive SuperPropre. Avant, Madame Ménagère était matraquée par le message de SuperPropre pendant la coupure pub des « Feux de l’amour », qui lui disait qu’elle lavait plus blanc que blanc (toute ressemblance avec un produit existant n’est pas vraiment fortuite mais au moins ça parle à tout le monde). Donc Madame Ménagère en avait marre des pubs pour SuperPropres et elle trouvait au passage que SuperPropre la prenait un peu pour une demeurée, parce qu’elle savait bien que plus blanc que blanc ça n’existe pas. Retour à notre époque maintenant. Madame Ménagère a fait une tâche de stylo bille sur sa jupe préférée, donc elle va sur internet et tape « enlever tâche stylo bille tissu délicat » sur son moteur de recherche favori. Et au milieu de sa page de résultats, elle tombe sur un livre blanc « comment vous débarrasser des tâches les plus tenaces sur vos vêtements préférés? Les 10 conseils de grand mère qui marchent à chaque fois ». Figurez-vous que SuperPropre a décidé de se débarrasser de son agence de com historique et a embauché un directeur marketing qui ne jure que par l’inbound marketing. Celui-ci a donc mis au point une nouvelle stratégie mixant SEO, content marketing et réseaux sociaux, dont ce livre blanc fait parti. Donc revenons à Madame Ménagère, qui est ravie des conseils qu’elle a trouvé dans ce livre blanc. Et comme dessus il y avait l’adresse du blog de SuperPropre avec tout plein de conseils dedans et zéro discours commercial, elle a mis ce site dans ses favoris, a téléchargé d’autres livres blancs et a même twitté sa découverte ! Bref c’est une femme heureuse. 3 semaines plus tard, quand vient le moment de renouveler sa lessive, elle tombe sur SuperPropre dans le rayon de son magasin préféré. Comme cette marque l’a aidée à nettoyer sa jupe (entre autres choses), elle a suffisamment confiance pour se décider à en acheter un paquet. Et c’est ainsi que Madame Ménagère est devenue cliente de SuperPropre sans que la marque ne lui ait jamais imposé de message publicitaire. Et voila !

Donc on résume:

L’inbound marketing attire les prospects alors que l’outbound marketing les interrompt en cherchant à pousser ses produits ou services vers le consommateur. Il s’agit donc de gagner l’intérêt des gens au lieu de l’acheter. La communication n’est alors plus unidirectionnelle. Les (futurs) clients viennent à la marque via les moteurs de recherche, les réseaux sociaux… Il a une vraie valeur ajoutée à cette nouvelle forme de marketing.

 Inbound marketing vs outbound Marketing

 

Le principe est donc relativement simple, il faut proposer du contenu pertinent à sa cible (ce qui implique de bien la connaitre) et le rendre disponible sur internet en utilisant les techniques de SEO afin d’être bien placé sur les moteurs de recherche et partageable sur les réseaux sociaux afin de laisser les consommateurs le propager eux-mêmes et d’augmenter ses chances d’être vu. Tout ceci repose bien évidemment sur un contenu pertinent, utile et de qualité (tant sur le fond que sur la forme) et surtout non promotionnel !

 

Les 3 piliers de l'Inbound Marketing

SEO, content marketing et réseaux sociaux sont les 3 piliers de l’Inbound Marketing.

L’inbound marketing a pour avantage d’être moins intrusif (il n’est pas perçu comme de la publicité), moins coûteux (l’inbound marketing coûte 62% de moins pour 1 prospect que le marketing traditionnel), il va augmenter la notoriété de la marque et crée une relation avec celle-ci donc une préférence. Attention néanmoins, ce n’est pas une recette miracle, il faudra ensuite accompagner le prospect vers l’acte d’achat, pour cela, mieux vaut combiner des techniques d’inbound avec de l’outbound marketing.

Voila vous en savez un peu plus maintenant sur cette approche, on va pouvoir laisser Madame Ménagère retourner à ses occupations.

Vous aimez ? Partagez :

0 Commentaire

Laisser un commentaire