Comment tirer le meilleur parti de LinkedIn ?

LinkedIn est un réseau social professionnel qui vous sera très utile pour la diffusion de votre contenu (l’étape 4 de votre stratégie de contenu). En effet, et c’est d’autant plus vrai dans le cadre de contenu B2B, ce réseau sera la porte d’entrée idéale vers une cible captive de professionnels. C’est d’ailleurs le réseau qui m’apporte le plus de trafic sur ce blog. J’ai donc décidé aujourd’hui de faire un petit point sur LinkedIn et de vous donner quelques conseils afin d’utiliser ce réseau au mieux et d’en tirer le meilleur parti.

 

1. Optimiser son profil

Le premier point important si vous souhaitez attirer les bons contacts sur LinkedIn c’est bien évidemment d’avoir rempli votre profil correctement. Cela veut dire de l’avoir rempli à 100% avec une orientation professionnelle (ce n’est pas Facebook, on n’est pas là pour raconter sa vie). Soignez bien votre titre qui ne doit pas forcément être votre intitulé de poste mais plutôt des valeurs ou des qualités que vous souhaitez mettre en avant. Indiquez également ce que vous publiez sur LinkedIn pour que les visiteurs sachent quoi attendre en se connectant avec vous. Je suppose qu’il n’est pas nécessaire de préciser que vous devez mettre une photo de vous qui soit sobre, là encore il s’agit d’une utilisation professionnelle donc évitez les photos de vacances et autres avatars humoristiques. N’utilisez pas la partie résumé comme un CV mais plutôt comme un paragraphe d’accroche pour donner envie de se connecter avec vous. Mettez en avant les avantages d’une connexion, proposez de la valeur ajoutée (par ex « connectez-vous avec moi si vous souhaitez connaître les dernières informations sur la stratégie de contenu »). Mettez en avant ce que vous pouvez leur apporter. La partie expérience servira elle de CV avec le détail de vos divers postes.

Astuce : lorsque vous mettez à jour votre profil, pensez à désactiver la notification d’activité afin de ne pas importuner vos contacts avec toutes les modifications qui apparaîtront dans leur fil d’infos.

Concernant les mots-clés, s’il est nécessaire d’en mettre afin d’optimiser votre profil pour les recherches, évitez de transformer votre profil en liste de mots-clés. Gardez en mémoire que vous vous adressez à des personnes et pas à un robot.

Enfin n’hésitez pas à utiliser les outils de rich media proposés afin de rendre votre profil plus agréable : vidéo, photo / image et présentation slideshare peuvent être d’un grand intérêt.

 

2. Étendre son réseau

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour étendre votre réseau. Il est déconseillé d’utiliser l’option d’import massif de contacts qui sera proposée par LinkedIn. En effet, les contacts vont être recherchés dans votre base de contacts mail (donc pas forcément pertinents) et les demandes de contacts sans personnalisation sont à proscrire (voir plus bas). Préférez un ciblage selon des critères par le moteur de recherche LinkedIn et choisissez vos critères en fonction de vos centres d’intérêt. Attention il n’est pas forcément pertinent de rechercher des personnes dans le même domaine que vous car vous risquez de vous retrouver connecté avec vos concurrents. Recherchez plutôt des profils parmi vos cibles, par exemple si vous êtes comptable, ne cherchez pas à vous connecter qu’avec des comptables mais plutôt avec des dirigeants de TPE/PME, cela vous permettra de connaître vos cibles et leurs préoccupations (indispensable à l’étape 1 de votre stratégie de contenu, pour rappel). Vous pouvez également entrer en contact avec les membres qui ont consulté votre profil et ceux qui font partie du réseau de vos contacts.

Lorsque vous envoyez une demande de contact, vous devez impérativement la personnaliser. Ne laissez pas le message par défaut proposé par LinkedIn (trop général) et soyez précis. Rappelez à la personne dans quelles circonstances vous l’avez rencontrée ou connue, il faut toujours donner un contexte à votre prise de contact. Fournissez ensuite du contenu, expliquez ce que vous attendez de cette mise en relation, les sujets sur lesquels vous allez pouvoir échanger, ceux sur lesquels vous postez régulièrement du contenu afin de servir de call to action et pousser la personne à accepter votre demande. Il est recommandé de se connecter avec des personnes que vous connaissez déjà (que vous avez rencontré dans un salon ou dans le cadre de votre travail) car cela à plus de chances d’aboutir.

Astuce : pour faciliter l’utilisation de LinkedIn il est indispensable d’organiser vos contacts en leur attribuant des étiquettes qui vous permettront de les classer en groupes, ce qui facilitera vos recherches.

 

3. Obtenir des recommandations

Il est important d’avoir des recommandations sur votre profil, en effet, cela va permettre d’asseoir votre crédibilité, de mettre en avant vos savoir-faire ou vos formations et cela rassurera les visiteurs de votre profil. Il existe 2 méthodes pour obtenir des recommandations : vous pouvez tout simplement en faire la demande ou vous pouvez faire cela de façon plus subtile et vous contenter d’aller recommander vos contacts sur l’une de leurs compétences ou expertises et attendre qu’ils en fassent de même en retour. Inutile par contre d’aller leur faire un message leur rappelant que vous les avez recommandés et attendez d’eux qu’ils en fassent de même, car ils ne doivent pas se sentir contraints. Par contre vous pouvez tout à fait les remercier par un petit message lorsque vos contacts vous recommandent.

 

4. Participer à des groupes de discussion

L’étape suivante est la participation à des groupes de discussion ciblés. Là encore prenez bien soin de choisir des thèmes qui vont intéresser vos cibles en plus de quelques groupes sur votre domaine d’activité afin de rester informé sur les tendances du secteur. Ces groupes vous permettront d’identifier des nouveaux contacts, les influenceurs, de comprendre les centres d’intérêt de vos cibles et d’identifier leurs difficultés. Une fois que vous vous êtes inscrits à ces groupes, il vous faudra participer si vous souhaitez être visibles. Postez du contenu pertinent et répondez ou commentez le contenu posté par les autres. Rendez-vous utile au groupe afin d’attirer leur attention.

 

5. Faire vivre son profil

Votre profil doit être mis à jour régulièrement afin de montrer que vous êtes actifs. Vous pouvez donc poster directement une nouvelle dans la partie « activité » qui sera relayée sur le fil d’informations de vos contacts (c’est ce que vous avez mis en avant dans votre résumé –cf paragraphe 1-). Partagez du contenu intéressant (que ce soient des articles trouvés lors de votre veille ou bien les articles de votre blog -vous pouvez d’ailleurs automatiser la publication d’une nouvelle à chaque fois que vous postez un nouvel article de blog très facilement avec WordPress-), invitez vos contacts à un webinaire ou un événement, partagez des case studies, posez des questions, établissez des sondages… Bref il y a de nombreuses possibilités pour animer votre profil.

profil LinkedIn Clarisse Maniguet

A retenir :

  • Ne dépassez pas les 200 contacts, au-delà cela devient très difficile à gérer et contre-productif
  • Proposez du contenu utile et ne soyez pas commercial dans votre approche (ne vendez rien)
  • Soyez actifs régulièrement et déployez une stratégie chiffrée (poster 2 news par jour minimum, recommander 3 contacts par semaine, faire 1 demande de contact par jour, poster 2 fois par semaine dans les groupes, répondre à une discussion par groupe par semaine…) afin de tirer les meilleurs bénéfices de votre présence sur Linkedin.

 

Avec ces conseils, vous allez augmenter la visibilité de votre marque à travers LinkedIn, augmenter la taille de votre réseau et apprendre à connaître mieux vos cibles et leurs difficultés liées à votre domaine d’activité afin de mieux y répondre dans votre stratégie de contenu. Voilà pourquoi LinkedIn est un outil important de votre stratégie.

Et vous comment utilisez-vous Linkedin ? Quels bénéfices en tirez-vous ? Partagez vos expériences dans les commentaires.

Vous aimez ? Partagez :

0 Commentaire

Laisser un commentaire