Ce qu’on ne veut plus voir sur votre blog en 2015

En ce début d’année il est d’usage de prendre des bonnes résolutions. Pour vous aider, j’ai dressé une petite liste de ce que l’on ne veut plus voir sur votre blog (qui sera suivi d’un article du même ordre sur ce que l’on ne veut plus voir sur Twitter) afin de vous orienter un peu. Cette liste n’est malheureusement pas exhaustive et a été dressée au fil de mes lectures quotidiennes. Je ne cherche bien sûr à viser personne en particulier, en effet mon but n’est pas de dénoncer les gens mais les mauvaises pratiques. Si vous reconnaissez votre blog dans un de ces éléments, vous allez pouvoir ajouter cela sur votre liste de bonnes résolutions 2015. Si vous n’utilisez aucune pratique de la liste, c’est parfait continuez et gardez cette liste sous le coude pour garder le cap !

 

A ne plus faire en 2015 sur votre blog:

 

Utiliser des titres trop sensationnels (cf notre article à ce sujet)

Oui on vous dit partout que vos titres doivent être incitatifs pour faire cliquer mais il existe des méthodes plus éthiques que d’utiliser les méthodes des journaux people (créer un faux suspense, inciter à l’erreur en étant à la limite du mensonge…). Utilisez des verbes d’actions, soyez précis sur l’intéret de lire votre article et adressez-vous à votre cible (citez-la, utilisez des mots qu’elle connait…) et soyez concis, cela devrait déjà vous permettre de rendre vos titres efficaces.

 

Les « prédictions » 2015

Chaque début d’année est l’occasion pour chacun de faire ses « prédictions » dans un domaine bien précis. Ces articles se multiplient et ne  présentent que peu d’intérêt (surtout lorsqu’ils sont réalisés par des blogueurs qui ‘ont pas accès a des données suffisantes pour prédire quoi que ce soit). La plupart du temps ils se contentent d’utiliser des buzzwords ou de parler de tendances qui existent déjà et ne vont en aucun cas révolutionner les connaissances de leurs lecteurs.

 

« ce que Breaking Bad nous apprend sur le storytelling »

(oui cet exemple est un peu old mais très parlant -et réel-)

Vous avez tous vu passer ces articles qui utilisent des personnalités connues, des séries ou autres buzz du moment et tentent de vous faire croire que cela va vous apprendre des choses dans un tout autre domaine alors que tout est tiré par les cheveux. C’est en fait un pendant du newsjacking, qui consiste à utiliser un sujet qui buzz et le détourner sur un autre domaine. Malheureusement « breaking bad » ne fera pas de vous un meilleur marketeur ! Contentez-vous de donner des conseils qui proviennent de votre expérience ou de vos observations.

 

Les case study qui ne fonctionnent que dans des cas précis

(par ex: comment telle entreprise a gagné x millions de fans avec une opération Facebook)

Il faut toujours prendre ces études de cas avec des pincettes car les résultats obtenus ne sont possibles que pour l’exemple cité: une grande marque déjà connue, une cible présente sur le réseau social ou la tactique utilisés, des ressources (temps, humaines, argent), des connaissances… bref de nombreux paramètres entrent en jeu et chacun doit pouvoir jouer avec ses cartes. Pensez toujours à tirer des conclusions et donner des conseils qui seront possibles à suivre pour le plus grand nombre sinon vous ne faites que donner de faux espoirs à vos lecteurs.

 

Les articles traduits de contenus en anglais

(bonus point pour ceux qui ne mentionnent pas la source et s’attribuent la paternité de l’article)

Cela est très pratique de reprendre des articles déjà tout faits ou des infographies bien fichues en se contentant de les traduire mais il faut bien comprendre que nous n’avons pas la même culture ni le même niveau d’acquisition de certaines stratégies. Les méthodes proposées ne peuvent pas toutes fonctionner sur le marché français et les conseiller à vos lecteurs serait contre-productif. Toujours penser à prendre des exemples et des données qui concernent le marché français.

 

En résumé:

Toujours garder en tête le bénéfice de votre cible: proposez-leur un contenu de qualité qui leur sera utile et ne cédez pas à la facilité

clicktotweet- contenu qualité pas facilité.png

Voila pour ce petit tour des choses que l’on ne veut plus voir sur votre blog en 2015. Demain retrouvez ce qu’on ne veut plus voir sur Twitter en 2015 pour continuer dans la série !

inscription NL 2

Vous aimez ? Partagez :

0 Commentaire

Laisser un commentaire